Communiqué de Bastien Faudot (MRC) soutien d’Anaïs Beltran (Fi) à Belfort

Résultat de recherche d'images pour "bastien faudot pcf"

 

Dans  ses commentaires sur  les résultats des législatives partielles du Territoire de Belfort et ceux du Val d’Oise  Jean-Luc Mélenchon écrit que ses résultats seraient meilleurs dans le Val d’Oise qu’à Belfort. Il en déduit que la stratégie de rassemblement est une impasse. Mais il commet pour arriver à ce diagnostic une fâcheuse erreur de méthode. Il mélange des  données brutes, des pourcentages et  des taux de participation très différents . 
En réalité, le résultat de la candidate de la France Insoumise dans le Territoire de Belfort est bien meilleur que celui obtenu par la FI dans le Val d’Oise : la  stratégie d’union a permis de réunir 3,3% des inscrits contre 2,2% dans le Val d’Oise où la candidate insoumise n’était pas soutenue par des partenaires. Soit 50% de plus.

De fait, c’est l’extra – ordinaire mobilisation des électeurs du candidat LR (au sens étymologique, il faut comprendre anormale) qui explique de tels résultats. 96% de l’électorat de Ian Boucard en juin dernier est revenu voté alors que dans le Val d’Oise ce sont moins de 55 % des électeurs Les Républicains qui l’ont fait .  Cette étrangeté mériterait sans doute d’être analysée de façon plus approfondie… 
La réaction de JL Mélenchon est une étrange façon de remercier les citoyens, militants et élus qui ont soutenu Anaïs Beltran dans la campagne courageuse qu’elle a menée, sans tambouille aucune. Je suis fier d’avoir soutenu Anaïs. Je serai rassembleur pour deux s’il le faut car c’est la seule voie pour les forces de progrès de construire les majorités de transformation qui pourront l’emporter demain.