Catégorie : Ville de Besançon

L’Université : un atout majeur pour Besançon (extrait du Fil Rouge)

Elle est pourtant menacée. La fusion des régions ouvre la possibilité d’une fusion des universités de Dijon et de Besançon, donc de la disparition de notre université.

L’université de Franche-Comté est un facteur d’attractivité et de rayonnement de notre territoire, et surtout un lieu d’apprentissage et de recherche inscrit dans une logique de proximité. Elle est vitale pour le développement de la Franche Comté.

Elle compte 20 000 étudiants et plus de 2000 enseignants et personnels universitaires (13% de la population totale de l’agglomération) issus de toute la région.…

Lire la suite

La ville de Besançon solidaire avec la Palestine (Article du Fil Rouge)

En lien avec l’association France Palestine Solidarité (AFPS) et à l’initiative des élus communistes et Verts, la ville de Besançon noue depuis 2005 des liens de coopération avec Aqabat Jaber, camp de réfugiés de Cisjordanie.
Un certain nombre d’actions ont étés menées notamment sur l’eau : rénovation du réseau d’eau, mise en place d’un service de l’eau, sensibilisation des réfugiés sur l’utilisation de l’eau…
Cette coopération permet aux réfugiés d’être approvisionnés en eau en continu malgré les restrictions opérées par l’Etat Israélien.…

Lire la suite

Sécurité : Rassurer n’est pas forcément protéger ! (Fil Rouge)

 

La ville dépense 1 million d’euros par an pour la vidéo surveillance (achat de caméras, maintenance, personnels et locaux pour la surveillance). Pour quelle efficacité ?

Peu d’études ont été menées sur l’impact des caméras de surveillance. Les spécialistes estiment que l’amélioration du taux d’élucidation des délits est de l’ordre de 0,1 %, ce qui est négligeable et ne justifie pas la gabegie financière liée à ces installations.

Si les caméras rassurent, elles n’ont pas prouvé une réelle efficacité.

Par exemple, la ville de Nice a installé plus de 1200 caméras.…

Lire la suite

L’eau à Besançon (article du Fil Rouge)

Qualité et préservation de l’environnement 

A Besançon, les 3 premiers m3 d’eau sont gratuits. Cette mesure, Christophe Lime, maire adjoint chargé de l’eau et de l’assainissement, y tenait. Ainsi, chaque famille peut consommer gratuitement l’eau du robinet pour ses besoins quotidiens. Cette mesure incitative invite les bisontins à cesser l’achat d’eau en bouteille plastique qui représente un  gros budget (environ 400 € annuels pour une famille de 4 personnes). De plus, c’est une mesure écologique : 7 kg de plastique par famille à recycler en moins par an.…

Lire la suite

Logements sociaux Tilleroyes

Grâce à l’action des élus Communistes, la ville de Besançon donnera un avis défavorable à la vente de 22 logements sociaux aux Tilleroyes. Nous estimons en effet que le maintien d’un parc de logement sociaux est d’une importance cruciale, notamment dans les quartiers comme celui des Tilleroyes. Cela permet de maintenir une certaine mixité sociale sur un quartier majoritairement pavillonnaire et d’éviter de concentrer davantage les HLM dans les quartiers populaires.
Les HLM ne doivent pas être l’exclusivité des quartiers populaires, ils doivent exister dans tous les quartier même les plus « chics » .…

Lire la suite