Catégorie : Actualités

Solidarité Afrin !

La ville d’Afrin en Syrie est tombée ce dimanche aux mains de forces turques de l’autocrate Erdogan.

Après 58 jours de résistance face à l’armée turque et ses supplétifs djihadistes, les forces kurdes ont évacué la ville. Avant elles, 150 000 civils avaient quitté Afrin, alors que les forces d’Erdogan sont aujourd’hui accusées de pillage et de nettoyage ethnique.

Justifiant son offensive par la lutte contre le terrorisme, Erdogan affaiblit en réalité la lutte contre Daesh – dans laquelle les forces kurdes sont en première ligne – et offre directement armes et territoires aux groupes djihadistes de l’ASL.



Lire la suite

Les « gens aisés » pour Eric Alauzet? Les profs par exemple…

Résultat de recherche d'images pour "retraite manif"

 

« Les gens aisés », selon Macron et le député Eric Alauzet

En mission pour Macron, Alauzet dit vouloir s’en prendre aux riches pour « renflouer les caisses de l’État ». Mais qui sont pour eux les « riches » ? Alauzet fait passer la barrière qui sépare les riches des autres à 2 600 euros de revenus pour une personne et 4050 pour un couple. Qu’on ne s’y trompe pas. Dans leur esprit, cette définition des riches vaut autant pour les actifs que pour les retraités.…

Lire la suite

Rail / L’inefficacité du privé / L’exemple britannique

Résultat de recherche d'images pour "railtrack"

 

En 1996 eut lieu en Grande Bretagne la première privatisation d’un service publique ferroviaire national ; une privatisation totale de tous les segments : exploitation, entretien, construction… comme les aiment les libéraux. Vingt ans plus tard, environ 60% des britanniques demandent une renationalisation. Que s’est-il passé ?
Tous simplement, et comme les critiques émises à ce moment là le craignaient, parce que le profit des actionnaires de Railtrack, société privée cotée en bourse, passa avant tout le reste.
Pour y parvenir, forte hausse des prix des billets (depuis 2010 par exemple, le prix du billet a augmenté de 30% nettement plus élevé qu’en France), Baisse des investissements dans une logique de profit à court terme, suppression massive de postes (environ 70%) , alors que le nombre d’accidents augmentaient, parallèlement à la courbe des profits.…

Lire la suite

Avec 30 ans de retard, Macron répète les erreurs des britanniques avec le démantèlement de British Rail

Un rappel historique et un éclaircissement sur la réalité du rail au Royaume-Uni

depuis sa privatisation par Margaret Thatcher

InfoCom CGT

Avec 30 ans de retard, Macron répète les erreurs des britanniques avec le démantèlement de British Rail
La « réforme » – ou le « démantèlement » – du service public ferroviaire serait rendue nécessaire et inéluctable par la dette de la SNCF et les exigences européennes de libéralisation du rail – l’ouverture à la concurrence étant fixée en 2020 pour les lignes nationales de transport de passagers. Ceux qui poussent ce projet – parmi lesquels il faut compter la direction de la SNCF elle-même – feraient pourtant bien de regarder ce qui se passe de l’autre côté de la Manche.


Lire la suite

Logements sociaux Tilleroyes

Grâce à l’action des élus Communistes, la ville de Besançon donnera un avis défavorable à la vente de 22 logements sociaux aux Tilleroyes. Nous estimons en effet que le maintien d’un parc de logement sociaux est d’une importance cruciale, notamment dans les quartiers comme celui des Tilleroyes. Cela permet de maintenir une certaine mixité sociale sur un quartier majoritairement pavillonnaire et d’éviter de concentrer davantage les HLM dans les quartiers populaires.
Les HLM ne doivent pas être l’exclusivité des quartiers populaires, ils doivent exister dans tous les quartier même les plus « chics » .…

Lire la suite