Auteur : admin

Alstom ne doit pas être bradé !

 

Pour signer l’Appel, suivez ce lien:

https://framaforms.org/alstom-ne-doit-pas-etre-brade-construire-une-alternative-industrielle-ecologique-sociale-et-efficace

 

Alstom ne doit pas être bradé !

Alstom ne doit pas être bradé ! Construire une alternative industrielle, écologique, sociale et efficace

Après avoir laissé le groupe General Electric (GE) s’emparer de la branche Energie du groupe Alstom, Emmanuel Macron et les pouvoirs publics s’apprêtent à laisser brader Alstom Transports au groupe Siemens. Ce bradage est pire qu’un don. C’est pourtant un fleuron de l’industrie française de matériel ferroviaire, créateur notamment du TGV, avec un réseau mondial, des brevets, le savoir-faire de 33.000 salariés et de nombreux sous-traitants.



Lire la suite

Non à la suppression de l’arrêt en gare de Franois- Point de vue d’Elsa MAILLOT Vice présidente PCF du Grand Besançon

En tant qu’élue du Grand Besançon, dont les transports sont l’une de ces principales compétences, nous avons été surpris de constater que la région ne nous ait ni consulté, ni même informé de la suppression de l’arrêt des trains Dijon-Besançon en gare de Franois. Situé en bordure ouest de la Ville, à 1000 m du terminus du Tram, cette gare à une position stratégique pour redéployer les transports en communs sur l’ensemble de l’agglomération et notamment le CHU ainsi que le Pôle Temis Santé.…

Lire la suite

PSA veut supprimer des postes grâce aux nouvelles ordonnances de la loi Travail

La loi travail était censée créer de l’emploi! Ça commence bien !

 

PSA veut supprimer des postes grâce aux nouvelles ordonnances de la loi Travail

 

PSA veut profiter du nouveau Code du travail pour réduire ses effectifs. D’après nos informations, quelques jours avant Noël, le 19 décembre, le constructeur automobile français a proposé à ses syndicats un projet de suppressions de postes via la procédure dite de « rupture conventionnelle collective ». Toute fraîche, cette mesure inscrite dans les fameuses ordonnances réformant le Code du travail a fait l’objet d’un décret d’application paru au « Journal officiel » le 22 décembre.…

Lire la suite

SNCF : Le contraire de ce qu’il faut faire – Point de vue d’Aline VERRIER Cheminote et syndicaliste

L’ouverture à la concurrence des chemins de fer à partir de 2019 va renforcer les objectifs de rentabilité. Au nom du profit, c’est le service au public qui va reculer !
Des privatisations à marche forcée Les assises de la mobilité lancées le 19 septembre doivent déboucher sur un projet de loi d’orientation des mobilités début 2018 devant tracer les contours des transports en France pour les 5 à 10 prochaines années. Elle remplacera la loi LOTI de 1982, qui affirme un droit au transport devant permettre de se déplacer « dans des conditions raisonnables d’accès, de qualité et de prix ».…

Lire la suite

Ça existe ! Le mal logement en copropriété

Avec une vue agréable sur la ville et la verdure environnante, la copropriété des Aravis située en haut de la rue de Chalezeule s’est dégradée au fil des années.
Construite dans les années 60, elle compte 90 logements, mais il ne reste que 34 propriétaires occupants. Les autres sont partis ailleurs et louent le logement à des particuliers ou l’ont vendu à bas prix parfois à des marchands de sommeil. Actuellement, 6 appartements sont à vendre… Petit à petit, la copropriété s’est appauvrie.…

Lire la suite

Tramway et bus : plus chers pour un service réduit ?

L’arrivée du tramway dans notre agglomération du grand Besançon en 2014 a provoqué des évolutions profondes de notre réseau de transport en commun. Même si l’investissement de 260 millions d’euros a été maîtrisé, il persiste toutefois un problème de fonctionnement puisque le déficit de l’exploitation du réseau Ginko est passé de 1 à 6 millions d’euros depuis l’arrivée du Tramway. La délégation de service public détenue par Transdev arrivant à son échéance en fin d’année, l’agglomération a lancé un nouvel appel d’offre.…

Lire la suite

Le sommet pour la planète : de l’affichage pour se donner bonne conscience?

Un gigantesque bout de glacier se détache en Patagonie.

La COP 21 s’était conclue sans engagements contraignants pour les états. Les COP 22 et 23 se sont révélées être de vrais fiasco. Le 2 août, l’humanité avait consommé l’ensemble des ressources renouvelables et nous sommes toujours sur une trajectoire qui nous mène à un réchauffement de 3°C. Les aides financières aux énergies fossiles sont toujours deux fois plus importantes que pour celles des énergies renouvelables.

Que la France tente de relancer la lutte pour le climat est une bonne chose mais ce sommet sera-t-il autre chose que de l’affichage pour se donner bonne conscience?

Lire la suite

Panne à Montparnasse : « le jour d’après » // Amar Bellal

Il est absolument indispensable de faire progresser la part des énergies renouvelables dans notre mix énergétique. Ce qui revient à diminuer la part de l’énergie nucléaire. Mais se passer totalement du nucléaire à court ou à moyen terme, et sans retomber dans les énergies carbonées (gaz, charbon) catastrophiques pour le climat, est-il aujourd’hui envisageable? Ci-dessous, un élément d’un débat complexe…

 

A propos de la panne à Montparnasse (3 décembre 2017) , de ce qu’elle révèle aussi sur la complexité de notre société.…

Lire la suite